La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

Ondes électromagnétiques

 


 

 

 

Pour un cerveau en santé

Les structures du cerveau ainsi que son fonctionnement sont extrêmement complexes. Dans cet article, seuls quatre neurotransmetteurs dont l’impact est dominant seront abordés. La fluctuation de ces neurotransmetteurs joue sur notre humeur, notre énergie, notre mémoire, notre sommeil, etc. La bonne nouvelle, c’est que des substances naturelles peuvent moduler leur impact. Parmi ces quatre mousquetaires du cerveau, la dopamine et l’acétyle choline nous prédisposent à l’action et la sérotonine ainsi que le GABA ont plutôt une action inhibitrice.

Dopamine

La dopamine est dans la famille des catécholamines, dont fait partie également l’adrénaline. Elle nous met donc dans l’action, de façon énergique. La dopamine est une substance responsable de nos sentiments de désir et de plaisir. Elle aide au contrôle des mouvements. C’est un médiateur de l’action. Les personnes à dominance dopaminergique aiment prendre des risques. Ce sont des entrepreneurs qui voient grand. Une carence en dopamine ou la destruction des récepteurs de dopamine amènent la maladie de Parkinson. À l’inverse, trop de dopamine est caractéristique de la schizophrénie. La tyrosine est l’acide aminé précurseur de la dopamine. La plupart des aliments riches en protéines (viandes, volailles, poissons, noix et graines) sont riches en tyrosine ou plutôt son précurseur, la phénylalanine. Le canard, la dinde, le fromage cottage, les flocons d’avoine, les fèves mung, le poulet, les noix et le fromage Ricotta sont parmi les meilleures sources.


Acétyle choline

L’acétyle choline est le neurotransmetteur de la mémoire. C’est aussi celui de la créativité. Les personnes dont l’acétyle choline domine sont souvent lunatiques, distraites parce que leur attention est fixée sur ce qui se passe dans leur cerveau plutôt que dans le monde extérieur. Ce sont des artistes, des créateurs, ou simplement des gens désorganisés. Les gens carencés en acétyle choline ou dont les récepteurs sont détruits ont des troubles de mémoire. L’Alzheimer est une maladie caractéristique d’un problème d’acétyle choline (mais pas exclusivement). Les avocats, les fromages, les concombres, les zuccinis et la laitue sont parmi les aliments les plus riches en acétyle choline.

Sérotonine

La sérotonine est le neurotransmetteur de l’humeur et du sommeil. Les personnes dont la sérotonine domine expriment la joie de vivre, profitent du moment présent et n’aiment pas la routine. La sérotonine est une neurotransmetteur qui favorise la récupération. Sa carence est souvent présente dans la dépression et l’insomnie. Les déséquilibres de la sérotonine sont associés à l’anorexie et la boulimie ainsi qu’à des déséquilibres nerveux. Le canard, les flocons d’avoine, la dinde, les graines de citrouille et le yogourt sont riches en tryptophane, le précurseur de la sérotonine.

 

GABA

Le GABA (Gamma-Amino-Butyric-Acid) est un neurotransmetteur calmant. Il assure la stabilité émotionnelle. Les personnes dont la dominance est en GABA ne se laissent pas envahir par le stress. Elles sont ponctuelles, aiment planifier, fixer des objectifs. Les déséquilibres du GABA amènent l’expression de colère, nervosité, stress. Les amandes, l’avoine, le blé entier, le flétan, les lentilles et le son de riz sont riches en GABA.

Le Dr Eric Braverman, du Brain Bio Center au New Jersey, a développé un questionnaire pour déterminer quel neurotransmetteur domine dans notre cerveau et lequel est le plus carencé (souvent le même). Outre les recommandations alimentaires, le Dr Braverman a aussi développé des formules pour aider chacun de ces quatre neurotransmetteurs.


Michel Le Comte, ND.A
Naturopathe agréé, membre de l'ANAQ