La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 https://naturophare.com/infolettre-sante-thyroide/

 

 

 

 

 

 

  

 

 

La course à pieds...des solutions

La course à pieds est une activité populaire mais rares sont ses adeptes qui connaissent ses inconvénients sur la santé et la composition corporelle.

La course à pieds peut être tout à fait bénéfique pour les gens sédentaires et améliorer l’index de masse corporelle chez certaines personnes. Pour le sportif régulier, la course à pieds est contre- productive pour le ratio gras-muscle chez la grande majorité des gens. Si l’objectif d’une personne déjà active physiquement est d’abaisser son pourcentage de gras, les résultats risquent fort d’être décevants mais, selon Patrick Roux, spécialiste en entrainement, certaines alternatives peuvent aider.

Voici quelques conseils pour éviter certains problèmes reliés à la santé et à la composition corporelle reliés aux coureurs.

#1 Faites aussi de l’entrainement de force
Il est reconnu que l’entrainement aérobique contribue à la perte de muscle, le cortisol étant fortement impliqué dans les activités aérobiques soutenues tel que la course à pieds. L’entrainement de force provoque une hausse de production d’androgène ce qui inhibe l’action du cortisol.

#2 Optez pour des trajets de moins longues durées et répétez la course plus souvent

Avec des trajets plus cours mais répétés, l’inflammation due au stress oxidatif sera moins importante.

#3 Ajoutez un supplément de Zinc
Des études ont démontré qu’en consommant un supplément de Zinc, l’inflammation résultant d’activités aérobiques soutenues était diminué grandement.

#4 Faites des intervalles
L’entrainement aérobique en intervalle diminue l’inflammation liée à la course.

#5 Ajoutez des probiotiques à vos suppléments
Une étude de 4 semaines a démontré l’efficacité de Lactobacillus rhamnosus et de Lactobacillus paracasei, deux probiotiques, contre le stress oxydatif causé par l’entrainement intense.

#6 Consommez un supplément de vitamine C après vos entrainements
La vitamine C contribue à la diminution du taux de cortisol et aide à préserver la masse musculaire en situation d’entrainement intense.

#7 Assurez vous d’avoir un apport calorique suffisant en fonction de vos activités
Un apport en calorie déficient en fonction de vos activités quotidiennes et votre entrainement contribue à la hausse de cortisol et favorise le gain de tissus gras.

 

Martarelli D, Verdenelli MC, Scuri S, Cocchioni M, Silvi S, Cecchini C, Pompei P.2011 Jun;62(6):1689-96.
Effect of a probiotic intake on oxidant and antioxidant parameters in plasma of athletes during intense exercise training.
Cakir-Atabek H1, Demir S, PinarbaŞili RD, Gündüz N.Effects of different resistance training intensity on indices of oxidative stress.
Deminice R1, Trindade CS, Degiovanni GC, Garlip MR, Portari GV, Teixeira M, Jordao AA.2010 Sep;50(3):356-62. Oxidative stress biomarkers response to high intensity interval training and relation to performance in competitive swimmers.
A. Janet Tomiyama, Ph.D.,a Traci Mann, Ph.D.,b Danielle Vinas, B.A.,c Jeffrey M. Hunger, B.A.,b Jill DeJager, MPH., RD,d and  Shelley E. Taylor, Psychosom Med. May 2010; 72(4): 357–364. Low Calorie Dieting Increases Cortisol

Partager