La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

Ondes électromagnétiques

 

 

 

 

La perte de poids

 

 

 

 

 

Pour perdre du poids, la première chose à faire, est de réviser son alimentation. Vous pouvez communiquer avec un naturopathe agréé pour des conseils en ce sens.

La deuxième étape, c’est de se fixer un programme d’activités physiques selon vos intérêts. Vous aimez mieux être au chaud dans un gym que de vous faire geler dehors? Allez-y. Vous aimez mieux pratiquer un sport que compter vos redressements? C’est votre choix, mais bougez! Car pour perdre du poids, la règle de base est de dépenser plus de calories que vous en prenez! En buvant de l’eau, en mangeant beaucoup de fruits et légumes, des céréales à grains entiers, des protéines de qualité et des bons gras, vous pouvez perdre plusieurs kilos en attendant le printemps. 


Manger pour maigrir

Eh! oui, il faut manger pour maigrir! Mais pas n’importe quoi! Tout d’abord, les aliments qui nous procurent des vitamines et minéraux en quantité, amenant plus de vitalité : les fruits et les légumes qui poussent hors terre comme les brocolis, tomates, choux, etc., mais à l’exception de la famille des courges. Nous devrions manger 10 à 12 portions de ces aliments, c’est la base génétique de notre alimentation.

Ensuite, viennent les aliments énergisants, comme les légumes racines (betteraves, carottes, panais), la famille des courges, les jaunes d’œufs et les huiles d’olive, de tournesol, etc. Cinq portions de ces aliments sont nécessaires pour nous donner de l’endurance pour faire nos journées.

Troisièmement, les aliments réparateurs, c’est-à-dire les protéines végétales comme les légumineuses, les noix et graines, ainsi que les blancs d’œufs. Trois à quatre portions de ces aliments sont nécessaires pour maintenir notre corps en santé.

Enfin, pas plus de cinq portions par jour de tous les autres aliments : viande, volaille, poissons, grains céréaliers (blé, riz, orge, etc., ceci incluant le pain, les pâtes, les desserts santé).

Grâce à cette approche alimentaire, vous vous assurez d’avoir tous les nutriments nécessaires à votre santé, en plus d’obtenir un poids santé. Notez que les portions mentionnées sont pour une personne d’environ 60kgm (132 lbs). Consultez un naturopathe agréé pour avoir un menu adapté pour vous.

Gras viscéral

Le gras visceral, celui qui entoure nos viscères (foie, intestins, pancréas, etc.) est le gras le plus nocif pour notre santé. En effet, ce gras abdominal est en lien direct avec le syndrome métabolique. Augmentation de la résistance à l’insuline et développement du diabète de type 2 et augmentation des risques cardiovasculaires sont au menu.

Le gras viscéral interfère avec nos hormones, particulièrement avec les œstrogènes et la testostérone. Il augmente l’incidence des cancers du sein, de la prostate et du colon. Le gras viscéral est un signe d’une surconsommation de gras saturés (viande rouge), de sucre ou glucides à index glycémiques élevés et d’un apport alimentaire trop élevé.

La bonne nouvelle, c’est que l’on peut faire fondre ce gras viscéral. Comment? Par de l’exercice aérobique et la correction de l’alimentation. Il s’agit de marcher, courir, sauter, danser , etc. quatre fois par semaine et de manger 10 à 12 portions de fruits et légumes par jour, tout en réduisant les aliments nuisibles. 


Les diètes miracles pour maigrir

Faut-il se méfier des diètes miracles pour maigrir? En fait, cela dépend de la composition. La plupart des cures de produits naturels pour perdre du poids sont en fait des produits bourrés de plantes laxatives. En vidant vos intestins, votre balance vous indique un poids moindre, mais vous n’avez pas perdu un gramme de gras.


Certaines plantes comme les algues et la cayenne sont réputées pour faire augmenter le métabolisme basal (le nombre de calories brûlées au repos), mais elles sont contre-indiquées si vous avez des problèmes de thyroïdes ou d’hypertension.

Le choix d’un produit doit donc être fonction de votre état de santé. Pour perdre du poids de façon sécuritaire, consultez un naturopathe agréé, adoptez une saine alimentation et faites de l’exercice. Le « miracle » se produira quand vous aurez développé de bonnes habitudes de vie sans vous sentir « privé » de ces aliments qui vous font prendre du poids.


Un dérivé du resvératrol empêcherait la formation de cellules adipeuses

 

Publiée dans le Journal of Biological Chemistry du mois de mars 2012, cette découverte des chercheurs de l’Université de Purdue démontre que le piceatannol aide à prévenir la formation de cellules adipeuses matures, en bloquant le chemin métabolique de leur développement.

Le piceatannol est un métabolite du resvératrol. De futures recherches pourraient démontrer que le resvératrol serait un élément à inclure dans les protocoles de perte de poids.