La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

 

 


 

 

 

 

 

  

 

 

 

HBP et cancer de la prostate

Deux enjeux majeurs concernent les hommes quant à leur prostate. Tout d’abord, l’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP), est un problème très commun à partir de 50 ans. La prostate gonfle et coince les conduits urinaires. La vessie ne peut se vider complètement et la personne a constamment envie d’uriner. Et quand elle y va, seulement quelques gouttes arrivent à sortir.

Bien que considérée bénigne, cette maladie peut entraîner des troubles du sommeil et un inconfort important.

Pour sa part, le cancer de la prostate ne doit pas être pris à la légère. Il touche un nombre de plus en plus important d’hommes entre 50 et 75 ans.

Les causes de l’HBP et du cancer de la prostate ne sont pas encore bien connues. Il y aurait cependant un lien avec le métabolisme de la testostérone et sa version active la déhydrotestostérone, ainsi qu’une augmentation des concentrations d’oestrogènes par rapport aux autres hormones. Un lien avec l’alimentation, notamment un manque de fibres et une trop grande consommation de gras saturés est également avancé comme facteur de risque.

Donc pour diminuer les probabilités de problèmes de prostate, diminuez les viandes, augmentez les fibres et buvez beaucoup d’eau. Consommez des noix et graines, notamment les graines de citrouilles, qui contiennent du zinc, un élément important pour la prostate.