La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

Ondes électromagnétiques

 

 

 

 

LUMIÈRE SUR LA GLANDE THYROÏDE

 

Notre système endocrinien est de première importance pour le fonctionnement de notre corps.  Il est constitué du foie, du pancréas, des surrénales, de l’hypothalamus, de l’hypophyse et de la glande pinéale, du thymus, de la thyroïde, des ovaires chez la femme et des testicules chez l’homme.

Ces glandes sécrètent des hormones qui ont un impact sur les autres glandes.  Ce système fonctionne comme un tout et si un de ses éléments ne fonctionne pas bien, les autres peuvent en être perturbés.

La glande thyroïde agit comme un régulateur métabolique.  Sous l‘influence de l’adrénaline des glandes surrénales, elle active le métabolisme, consomme un peu plus de calories et nous prépare à l’action.  Vous avez sûrement déjà ressenti son action avant un examen, un événement sportif auquel vous avez participé, ou toute autre situation où vous êtes passé d’un état relaxe à un autre de vigilance.

 

En Hypo?

L’hypothyroÏdie affecte 200 000 personnes au Québec et 700 000 au Canada.  Les symptômes peuvent aller de la prise de poids, des cheveux secs, cassants, jusqu’à une perte importante de cheveux, la peau sèche, la fatigue, une baisse de libido, la frilosité. On peut voir aussi une diminution de la résistance aux infections.

Évidemment, ces symptômes pourraient être associés à autre chose que l’hypothyroïdie, d’où l’importance d’une visite médicale pour en connaître la cause.  Par contre, si les examens médicaux n’indiquent pas une hypothyroïdie chez vous, mais que vous voulez en savoir plus sur le fonctionnement de votre glande, vous pouvez faire une courbe de température basale.

Au réveil, avant la sortie du lit, prenez votre température et reportez-la sur une feuille.  Faites cet exercice pendant un mois. Si, la majorité du temps vous êtes à 36,5 ou moins, vous pourriez simplement être carencé en certains nutriments qui participent au fonctionnement de la thyroïde, dont l’iode, le zinc, le cuivre et le sélénium, que l’on retrouve surtout dans les noix, les graines et les algues, comme les noix du Brésil, les graines de citrouille, le varech, etc.

Il existe plusieurs produits naturels pour supporter le fonctionnement de la thyroïde dans le marché. N’oubliez pas de toujours faire vérifier les interactions possibles si vous prenez des médicaments.

N’oubliez pas également que les organes du système endocrinien fonctionnent en synergie.  Si votre thyroïde n’est pas optimale, il est possible que vos glandes surrénales aient besoin d’un petit coup de pouce. 

 

En hyper?

L’hyperthyroïdie est souvent associée à des processus auto-immuns.  Le système immunitaire génère des anticorps qui attaquent la glande et la détruisent.   L’objectif thérapeutique est alors de moduler la réponse immunitaire.  Les extraits glandulaires de thymus semblent intéressants à ce sujet, tout comme les stérols que l’on retrouve dans les champignons, les légumineuses et les crucifères (brocoli, chou rouge, chou-fleur, etc.).

 

Un peu compliqué la thyroïde?  Consultez un naturopathe membre de l’ANAQ pour trouver des conseils pertinents concernant la santé de votre thyroïde.

 

 

Produits reliés:

                Thyrodine

                GlandeSurrénale

                Thymus